Petite réaction à une lettre cosignée par les présidents de l'Inria (Michel COSNARD) , de l'Afdel (Jamal LABED) et du Syntec (Guy MAMOU-­‐MANI) à destination de Geneviève FIORASO, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, concernant l'article 6 du Projet de Loi sur l'Enseignement Supérieur qui précise que les logiciels libres devaient être utilisés en priorité.

Format ouvert