A Libre Perspective

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 17 octobre 2013

OpenStack 2013.2 ("Havana") est sortie !

Thierry Carrez vient de l'annoncer la version 2013.2 d'OpenStack vient d'être lancée. Cette version intègre deux nouveaux composants Ceilometer (solution de metering et de monitoring) ainsi que Heat (Template-based orchestration engine).

A noter:

  • 910 contributeurs soit 60% de plus que pour Grizzly,
  • L'entrée en force de Dreamhost, IBM et Yahoo! dans le top contributeurs,
  • 392 nouvelles fonctionnalités,
  • 20 000 correctifs,
  • 700 tests par jours.

openstack

Toutes les informations sur les modifications et les corrections composant par composant:

Lire la suite...

lundi 3 juin 2013

IaaS open source: OpenStack, Cloudstack, oVirt, Proxmox, OpenNebula..Où en est-on ?

Bonjour,

Le salon Solutions Gnu/Linux, libres et open source a eu lieu la semaine dernière, il a été l'occasion de faire un point sur les différents projets de cloud open source. Tout d'abord, sous ce terme ombrageux ;-) , nous parlons ici davantage de solutions d'Infrastructure as as Service (Iaas) qui gèrent l’infrastructure dans le but d'offrir un certains nombres de services à des utilisateurs (qui peuvent être des clients mais pas seulement).

Iaas open source

Lire la suite...

jeudi 7 mars 2013

L'enjeu majeur pour OpenStack : l'évolution des compétences !

OpenStack s'impose davantage chaque jour comme la suite de logiciel de référence en matière de IaaS (Infrastructure as a Service) open source. Et plus globalement sur le marché cloud que ce soit en mode public ou privé même si cette dernière correspond davantage, par ses choix techniques, à une approche publique. L'annonce récente d'IBM, qui est une référence en matière d'intégration d'open source, semble être le point culminant en matière de reconnaissance.

OpenStack

Dès le lancement du projet open source par Rackspace, l'accent a été mis sur la volonté de voir OpenStack devenir le Linux du cloud. Alors que cette volonté paraissait ambitieuse au départ, il semblerait qu'aujourd'hui la solution suive effectivement ce chemin. Si l'adoption par les industriels du secteur semble acquise, on peut aussi constater, en participant aux événements des communautés open source, que de plus en plus de personnes assistent, participent et contribuent à OpenStack. L'exemple le plus frappant est sans nul doute Debian dont la communauté travaille sur la portabilité d'OpenStack. Un signe certain que la communauté d'OpenStack dépasse aujourd'hui les simples intérêts économiques. L'apparition d'une communauté de bénévoles dans l'open source est, en effet, un gage de pérennité et de qualité.

Lire la suite...