Élève : "Justement parfois cela me semble clair et à d'autre moments non... L'open source c'est pour les entreprises et le logiciel libre c'est pour tout le monde, non ?"

S. "Rien n'est aussi simple. L'open source est l'ouverture. Le logiciel libre est la liberté. L'ouverture et la liberté sont deux éléments de la voie du Samuraï."

E. "Oui mais l'open source c'est avant tout de l'argent pour l'argent alors que dans le libre on parle d'éducation, de ventes liées...Bref de l'importance de l'informatique dans le quotidien du citoyen."

S. "Tu as encore une fois raison. Même si les choses sont plus compliquées tu es sur la bonne voie. Cependant ce que tu opposes sont deux éléments de la même pièce. L'open source permet la coopération et l'échange. Le logiciel libre cherche la liberté de l'utilisateur. Grâce aux efforts de l'open source chaque jour des technologies évoluent et permettent d'offrir la liberté. Pour autant le logiciel libre doit mener son propre combat pour équilibrer l'open source. L'équilibre se base sur des contraires qui s'associent pour créer l'équilibre."

E. "D'accord ce sont de beaux principes mais concrètement dans mes choix quotidiens...."

S. "Dans tes choix quotidiens, le doute est de mise. Tu ne peux faire aveuglément confiance à une technologie parce qu'elle est libre. La liberté t'apporte cela. La capacité à douter et à t'exprimer."

E. "Comment savoir si je fais le bon choix ?"

S."Les règles d'or du Samuraï sont:

- Tu exécuteras le programme librement,

- Tu diffuseras le logiciel,

- Tu modifieras celui-ci et le redistribueras,

- Tu ne chercheras point à profiter sans contribuer,

- Tu ne privatiseras pas un logiciel,

- Tu soutiendras les associations et les actions du logiciel libre. "

E. "Mais je ne suis pas d'accord avec tout... Il y a tellement d'avis différents..."

S. "Soit honnête avec toi-même. Ne te cherche pas d’excuses. Ne te complais pas dans la facilité. Les chemins de la liberté sont les plus difficiles. Et si tu doutes encore poses tes questions à ceux qui ont des éléments de réponses au sein de la communauté."

E. "Justement, qu'est-ce que cette communauté au juste ? En fais-je parti ?"

S. "La communauté est l'endroit où des personnes comme toi doutent. Ils n'ont pas de réponses prédéfinis mais seulement la certitude d'être dans la bonne voie. Du simple fait d'être là tu fais parti d'elle. Tu peux choisir maintenant de simplement recevoir ou aussi donner..."

E. "Merci Senseï."

S. "Merci à toi".

A bientôt, Jonathan