Bonjour,

Certains éditeurs choisissent dès le départ une stratégie open source. Bien souvent, cette stratégie est orientée en fonction de leurs modèles d'affaires et de leur proximité avec le modèle communautaire.

D'autres font ce choix plus tardivement, plusieurs raisons peuvent expliquer le lancement d'un logiciel développé en interne vers l'open source:

- Un choix de diffusion afin de permettre une plus large utilisation du logiciel et s'assurer un certain retour commercial. Notons que cet "opportunisme" (sans jugement) donne parfois naissance à l'effet Freesurfer pour lequel libre veut dire version gratuite de test et participe à l'amalgame entre Freeware et Freesoftware.

- Le risque de voir son logiciel devenir obsolète, notamment avec la disparition de l'entreprise éditrice. Et ainsi se garantir à travers la communauté que celui-ci continue à vivre.

- Plus simplement parce qu'on s'est fait plaisir en développant le logiciel, non stratégique, et que l'on donne volontairement celui-ci à la communauté pour en faire profiter les autres (et son image en même temps).

Bref, les situations sont multiples, elles renvoient cependant aux mêmes questions : Comment faire pour "libérer" son logiciel ? Quelles questions doit-on se poser ? Quels risques prend-t-on ?

François Letellier, spécialiste de l'innovation ouverte et des logiciels libres, nous donne quelques réponses dans cette vidéo : Editeur open source

Voir la vidéo ici